Ballymonelies

a chatterie Ballymonelies est née d'une passion avec ma première chatte de race Chartreux : Solwegue du Lucius et de la complicité de Claude Guérin (chatterie de la Gorbynière), propriétaire de Thumar a.d Hause Franck, mâle chartreux allemand. J’ai été totalement séduite par le côté naturel et affectueux de mon aristochat, par son caractère doux et paisible et sa grande faculté d'adaptation.

Thumar aus dem Hause Franck Solwegue du Lucius

Mon but est d’élever de beaux chatons, sains de corps et d'esprit, parfaitement socialisés, fidèles à ma perception de la race telle qu'elle a été conçue par les amoureux de départ : Suzanne et Christine Léger, Jean Simonnet, Gina Launay, Gérard Jacquemin… Elever des portées homogènes de chartreux au plus près du standard et surtout qui donnent beaucoup de satisfaction à leurs futurs maîtres : éleveurs, exposants et particuliers.

La santé physique et psychologique de nos chats et des chatons que je fais naître est primordiale. Aussi, j’apprends constamment pour avoir une connaissance lucide des lignées, une rigueur absolue dans le choix de mes reproducteurs.


Nos Chartreux sortent tous en expositions LOOF et FIFE. Les podiums ne sont pas un but en soi mais permettent à l'éleveur de se comparer et d'évaluer ses chats, sinon c'est l'aveuglement sélectif qui le guette.


La plupart de nos chats sont Champions Internationaux. Grâce à eux, nous avons eu la joie de vivre de nombreux Best Variété, Best in Show et Best of Best !

Nous sommes très attentifs à la qualité de vie et à la santé de nos chats, qu’ils soient reproducteurs ou simplement chats de la famille, tous bénéficient des mêmes soins sanitaires, de toutes les vaccinations et d’une alimentation de très haute qualité. Tous les reproducteurs ont leur groupe sanguins et leurs tests ADN.

Afin de les préserver, nous ne laissons pas sortir nos chats, ils vivent à la maison, avec un jardin privé, protégés des dangers de l’extérieur.


Membre du Club du Chat des Chartreux, du Cat Club de Paris et de l’Association Félinotechnique Française, la chatterie Ballymonelies détient son certificat de capacité et elle est déclarée auprès des administrations fiscales et sanitaires.


La Selection Ballymonelies


e la première association Solwegue–Thumar, nous avons gardé Thémis de Ballymonelies, et l’année suivante, Ullya de Ballymonelies. Tristan des Coteaux de Saint Gayrand, associé à Thémis, nous a donné Velvet Blue de Ballymonelies.
’élevage, comme la vie, permet de très belles rencontres. Ainsi, Gérard Jacquemin, Chatterie des Lilas Bleus, éleveur de Chartreux depuis plus de trente ans, m’a confié deux mâles, à quelques années d’intervalle : Vindilis et Arthurdes Lilas Bleus. Ces deux males ont été un tremplin pour aller plus loin, pour tenter de continuer le travail de sélection du chartreux. La troisième génération est née d’Ullya et Vindilis avec Anis. Troisième génération aussi avec Anablue de Ballymonelieset Arthur, qui ont donné naissance à Canelle. Anis a été mariée à Arthur et aujourd’hui nous élevons les portées de leur fille : Cléo . Nous regardons aussi grandir la quatrième génération avec Eleis de Ballymonelies, fille de Canelle de Ballymonelies et Clovis de Phaselys (prêté par l’adorable Isabelle !)
una de la Fenatte est aussi une de mes chattes de fondation. Associée à Vindilis, nous avons gardé Anatole et Adélie, tous les deux Champions Internationaux. Adélie est maintenant à la retraite mais Capucine, sa fille a pris la relève !
Françoise Ceppi, chatterie de la Ramée, m’a permis de continuer ma sélection au fil des générations. L’arrivée d’ Oscar de la Ramée a apporté du sang neuf dans mes lignées. Je suis très fière de ce male, le premier arrivé en France de cet élevage suisse de très grande qualité. Merci Françoise pour ta confiance ! Du dernier mariage Thémis-Oscar, Désiré de Ballymonelies est resté à la maison. J’espère qu’il sera un successeur à la hauteur de son papa. Affaire à suivre !

Un petit point d’élevage, le 4 novembre 2011.
Désiré vit maintenant pleinement sa retraite heureuse chez Marylène et Gérard, en compagnie d’ Eleis de Ballymonelies.
L’élevage n’étant pas un long fleuve tranquille, Eleis n’a pas eu de petits à notre grand regret. Aujourd’hui, nos espoirs se portent sur nos prochaines associations avec Florentin .
Nous aurons assurément d’adorables chatons, ce matou est si gentil ! Il nous faut aussi penser à la succession de nos chattes, notre objectif de limiter nos femelles à trois portées étant atteint. Car si après 11 ans d’élevage du Chat des Chartreux, il est plaisant de gagner en exposition, notre priorité absolue et non négociable est et sera toujours le bien-être de chacun de nos chats.

2014 commence par un petit coup de frais dans le site. Canelle et Cléo sont maintenant à la retraite. Canelle coule des jours heureux chez Geneviève en Suisse et Cléo veille sur son fiston Héros, dans l’Oise. Anatole nous a réclamé à cor et à cri de nouvelles fiancées. Et voici son petit harem pour notre plus grand plaisir : Gesse, Hollywood et Wanga qui assurent la descendance Ballymonelies.

2015 est une année de plus d’élevage de cette magnifique race. Gesse est à la retraite, son fils Hazel de Ballymonelies assure la continuité de ses belles lignées. Malheureusement, Wanga n’a jamais eu de chatons, elle vit heureuse en Bretagne. En 2014, nous avons gardé Johalie de notre chère Hollywood, fruit d’une saillie extérieure avec Tommaso, étalon des Bleus de Jade. 2015 sera la dernière année de reproduction de notre Anatole qui fort de ses 10 ans, bon pied, bon oeil, jamais un souci de santé quel qu’il soit, aime toujours autant sa gamelle et les chattes !!

00035554